Succès au praliné

20 novembre 2018

Succès au praliné ultra gourmand - Recette Olivia PâtisseSuccès au praliné ultra gourmand - Recette Olivia Pâtisse

Une recette de succès au praliné particulièrement gourmande (en fait j’ai envie de vous dire qu’il est juste ouffissime, grandiose, merveilleux… mais vous allez encore me dire que j’en fais trop lol). Il est extrêmement léger niveau texture, et  alors, niveau goût, quand on aime le praliné, c’est un semblant de paradis.

C’est une recette très simple, le succès au praliné est un grand classique qui se compose de deux disques de dacquoises noisettes et d’une crème au praliné. Moi j’ai choisi de faire ma crème mousseline au praliné fétiche, qui est hyper foisonnée et légère tout en se tenant bien.

Succès au praliné ultra gourmand - Recette Olivia PâtisseSuccès au praliné ultra gourmand - Recette Olivia Pâtisse

Ma recette de dacquoise aussi est superbe. Un vrai nuage. Je vous le dis tout le temps, mais lorsque l’on fait une préparation à base de poudre de noisettes, il faut au préalable la torréfier. Cela en exalte les saveurs. Cette dacquoise est donc aussi hyper parfumée.

J’ai ajouté des éclats de noisettes et amandes torréfiées à l’intérieur du succès au praliné, et du coup on a aussi un côté croquant, franchement, c’est magnifique!

 

La recette du succès au praliné

Succès au praliné ultra gourmand - Recette Olivia Pâtisse


Ingrédients pour un succès praliné de 18cm

Le praliné

  • 125g d’amandes
  • 125g de noisettes
  • 160g de sucre
  • 40g d’eau
  • Une grosse pincée de fleur de sel

La dacquoise noisette

  • 125g de poudre de noisettes torréfiée
  • 110g de sucre glace
  • 125g de blancs d’oeufs
  • 50g de sucre
  • 20g de fécule

La crème pâtissière

  • 220g de lait
  • 50g de jaunes d’oeufs
  • 20g de sucre
  • 25g de maïzena

La crème mousseline praliné

  • La totalité de la crème pâtissiere
  • 150 de beurre pommade
  • 150g de praliné

+ des éclats de noisettes et amandes torréfiées

 


Procédé du succès praliné

Le praliné

Recette et procédé à retrouver sur cette page. 🙂

La crème pâtissière

Mettre le lait à bouillir. Fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre puis ajouter la maïzena. Verser le lait bouillant dessus, remettre le tout dans la casserole et cuire 1-2 minutes à ébullition.

Débarasser la crème pâtissière dans un contenant, filmer au contact et réserver au frigo.

La dacquoise noisettes

Monter les blancs au batteur en ajoutant le sucre en poudre lorsqu’ils commencent à mousser. Incorporer délicatement à la maryse le restes des ingrédients (sucre glace, poudre de noisettes torréfiées, fécule).

Mettre l’appareil à dacquoise noisette en poche munie d’une grosse douille unie et réaliser deux disques de 18cm.

Cuire à 180°c pendant 12 minutes. Oter immédiatement les dacquoises de la plaque de cuisson dès la sortie du four.

 

La crème mousseline

Au batteur, travailler le beurre afin qu’il soit bien pommade (mais pas trop mou). Ajouter le praliné, fouetter à nouveau jusqu’à obtention d’un mélange homogène, puis, incorporer la crème pâtissière. Fouetter à vitesse moyenne, pendant une dizaine de minutes, afin que la crème mousseline soit très foisonnée. La mettre en poche munie d’une grosse douille unie et procéder immédiatement au montage du succès au praliné.

Dans le cas ou votre crème mousseline serait trop souple (beurre trop mou au départ), bloquez-là une trentaine de minutes au frigo avant de redonner quelques coups de fouet et réaliser le pochage.

Le dressage du succès au praliné

Déposer un premier disque de dacquoise noisettes sur un support. Sur tout le tour de la dacquoise, dresser de belles boules de crème mousseline au praliné. Garnir également l’interieur sur à peu près la moitié, déposer des éclats de noisettes et amandes puis remettre une petite couche de crème. Bloquer le succès au praliné au frigo environ 20 minutes (afin que la crème durcisse un peu avant de déposer le second disque de dacquoise).

Décorer le chapeau de sucre neige, et vous pouvez comme moi réaliser un décor avec quelques filets de chocolats (au cornet) et amandes/noisettes. Refermer le succès au praliné avec le disque de dacquoise en aplatissant légèrement.

Je vous conseille de sortir le succès au praliné du frigo environ 10-15 minutes avant la dégustation, pour en apprécier toutes les saveurs et cette texture si légère!

Bonne réalisation.

Succès au praliné ultra gourmand - Recette Olivia PâtisseSuccès au praliné ultra gourmand - Recette Olivia PâtisseSuccès au praliné ultra gourmand - Recette Olivia Pâtisse

You Might Also Like

18 commentaires

  • Reply Laura 20 novembre 2018 at 17 h 54 min

    Oh la la 😱 Ça a l’air dément ! J’adore le praliné et et ça tombe bien, vendredi c’est l’anniversaire de ma Maman 🤗

    • Reply Oliviapâtisse 20 novembre 2018 at 18 h 21 min

      Alors bonne réalisation d’avance et joyeux anniversaire à ta maman! Si tu as des questions, n’hésite pas!

  • Reply Sam 20 novembre 2018 at 18 h 26 min

    Bravo super
    Quelle douille utilisez vous merci

  • Reply Isa 20 novembre 2018 at 18 h 36 min

    Alors je vais essayer ça se week-end je découvre votre blog très bien expliqué

  • Reply Luc 20 novembre 2018 at 19 h 50 min

    Je me suis fait du praliné cacahuètes. J’essaierai cette variante.
    Merci pour le partage.

  • Reply Léa 22 novembre 2018 at 12 h 30 min

    Magnifique !
    Pour la creme pralinée, le beurre et la creme pâtissière doivent-ils être froid ou à température ambiante?

    Merci d’avance

    • Reply Oliviapâtisse 23 novembre 2018 at 4 h 30 min

      Beurre à température ambiante (pommade mais pas trop mou) et crème pâtissière froide mais pas trop (la sortir du frigo 10 15 min avant) 🙂

  • Reply Marlene 24 novembre 2018 at 8 h 58 min

    Blog super interessant et pratique vraiment merci du partage

  • Reply HERHEL 24 novembre 2018 at 16 h 05 min

    Bonjour,
    Et merci pour votre site qui donne juste envie de tout essayer…
    Sinon, Je souhaiterais savoir quelle est la différence entre la fécule utilisée pour la dacquoise, et la Maïzena utilisée pour la crème pâtissière ?
    Est ce de la fécule de pomme de terre ?
    Merci d’avance pour votre réponse car j’ai hâte d’essayer votre recette, mais comme je préfère mettre toutes les chances de mon coté dès le départ, je vais attendre d’être certain d’avoir les bon ingrédients.
    Dans l’attente…
    Et encore félicitations.
    Boris

    • Reply Oliviapâtisse 25 novembre 2018 at 4 h 05 min

      Bonjour, cela se joue sur du détail mais je préfère utiliser de la fécule de pomme de terre pour la dacquoise et de la fécule de maïs pour la crème pâtissière. 🙂 bonne réalisation!

  • Reply caro 24 novembre 2018 at 21 h 44 min

    Bonsoir j’ai tenté de réaliser vote recette mais je suis un peu déçue du résultat. Ma dacquoise était trop fine du coup j’ai mis ce biscuit en dessous. Puis ma crème patissière pourtant bien cuite a un peu grainé lors du mélange avec le beurre. J’ai dû la mixer pour la rendre plus lisse. Par contre je suis étonnée, vous ne mettez pas de beurre dans la crème patissière, est-ce normal? Sinon merci pour le partage de cette recette. J’espère que la dégustation demain sera bonne.

    • Reply Oliviapâtisse 25 novembre 2018 at 4 h 09 min

      bonjour Caro, je ne saurais vous dire pourquoi votre dacquoise était trop fine… Avez vous bien respectez les dimensions des deux cercles et dressé l’entiereté de l’appareil? En ce qui concerne la crème pâtissière qui a grainé lors de l’ajout du beurre, il s’agit simplement du fait que le beurre était trop froid (ou au contraire trop mou!) lors de son ajout. Beurre bien pommade et crème pâtissire pas trop froide pour une mousseline réussie. 🙂 oui je n’ajoute pas nécessairement de beurre à ma crème pâtissière c’est normal. 🙂

  • Reply Caroline 25 novembre 2018 at 11 h 07 min

    Bonjour Olivia. Merci pour votre réponse.Je pense qu’effectivement ma crème patissière était trop froide.De plus je suis rendue sur compte que j’avais oublié de la battre un peu pour la détendre avant de l’ajouter au mélange. En tout cas merci pour le partage de vos superbes recettes. J’adore votre site. Belle journée.
    Caroline

  • Reply Nathalie 9 décembre 2018 at 18 h 36 min

    Bonjour, j’aimerais bien réaliser votre gateau pour noël, mais je voudrais savoir s’il est possible de le réaliser la veille. Merci pour le partage. Nathalie

    • Reply Oliviapâtisse 10 décembre 2018 at 12 h 21 min

      Bonjour Nathalie, oui bien sur sans problèmes. 🙂

  • Reply Sandrine 9 décembre 2018 at 20 h 54 min

    Bonjour Olivia,
    Tout d’ abord félicitation pour ton blog comme on dit ici à Madrid: Es una pasada !!!!!
    Pour la cuisson de la dacquoise je n ai pas de chaleur tournant, ça ira qd même??
    Je mets ma plaque milieu ou bas du four comme je le fais pour mes macarons??
    Merci d’ avance

    • Reply Oliviapâtisse 10 décembre 2018 at 12 h 21 min

      Bonjour Sandrine, merci beaucoup et pas de soucis si tu n’as pas de chaleur tournante, augmente juste peut être la cuisson de deux minutes. Belle journée

    Laisser un commentaire